L'épaisseur de la dalle de fondation monolithique pour la maison en béton cellulaire

La disposition des systèmes de support monolithiques est répandue dans la construction privée et industrielle. Ce choix est optimal, et parfois le seul lorsque la construction de bâtiments doit être réalisée sur des sols instables, meubles et très humides, lorsque la pose d'un tapis profond ou d'un champ de pieux n'est pas possible. La dalle de fondation en béton armé pour maison en béton cellulaire est une excellente solution dans de telles situations. La structure se caractérise par une résistance, une fiabilité et une durabilité élevées.

Description de la dalle monolithique et caractéristiques techniques

Plus les matériaux des murs sont lourds, plus la dalle de fondation monolithique doit être épaisse.

La base monolithique est une dalle en béton armé dont la forme correspond à la configuration des murs extérieurs de la maison.

Si vous regardez schématiquement cette structure, sa structure interne en section ressemble à ceci :

  1. Fosse. Equipé dans tous les cas, quelle que soit la profondeur du système de support. Conçu pour accueillir tous ses éléments.
  2. Feuille de drainage. Il est posé au fond de la fosse pour éviter le lessivage de la literie du coussin.
  3. Oreiller. Il est fait de sable et de pierre concassée. L'épaisseur varie entre 30-50 cm selon le type de sol et la quantité de connaissances.
  4. Couche isolante. En règle générale, une combinaison de matériaux de toiture et de plaques de mousse est réalisée. Protège le béton du froid, de l'humidité et des composés chimiques actifs dans le sol.
  5. Châssis en acier. Sert à supporter des charges de tension, de compression, de torsion et de flexion. Empêche l'apparition de fissures, assure une répartition uniforme du poids du bâtiment sur toute la surface et le transfère au sol.
  6. Béton. Pour le remplissage, un mélange de la marque M300 et supérieur est réalisé. L'épaisseur de la dalle de béton est calculée dans chaque cas séparément, en tenant compte des conditions accompagnant la tâche en cours d'exécution. L'épaisseur minimale d'une dalle en béton est de 20 cm pour le béton cellulaire et de 30 cm pour la brique.

Il est conseillé d'approfondir la base flottante à l'épaisseur du coussin, plus 3-5 cm pour la dalle. Il ne vaut plus la peine de couler les fondations, car elles peuvent être inondées par la fonte et les eaux pluviales, ce qui est extrêmement indésirable pour les murs.

Dans la forme du plan inférieur, les bases des dalles sont planes et avec des raidisseurs. Ces derniers sont utilisés dans la construction de structures à étage et sur sol meuble.

Lorsque la hauteur du premier niveau n'est pas suffisante pour créer une couche d'isolation thermique, un sous-sol est réalisé. Il est conseillé de le construire au moins 150 cm afin de pouvoir équiper un plancher technique dans l'espace entre les dalles pour placer les dispositifs de communication, de chauffage, d'alimentation en eau et de filtration.

Qu'est-ce qui affecte le calcul de l'épaisseur d'une dalle de fondation monolithique

Des fondations monolithiques sont érigées sur des sols argileux instables et soulevés

L'épaisseur de la dalle de fondation d'une maison à deux étages en blocs de béton cellulaire est calculée en comparant les données suivantes :

  • La masse de la structure. Il est composé du matériau des murs, des plafonds, des fenêtres, des portes, des meubles et des appareils électroménagers.
  • Le type de sol. Sa densité, son degré de soulèvement, ses niveaux d'alcali et d'acides sont déterminés. La profondeur de congélation n'est pas prise en compte.
  • Humidité du sol et profondeur des eaux souterraines. Détermine la probabilité d'affaissement et de déformation du sol, l'érosion de la base de la fondation.
  • Températures hivernales moyennes et maximales, le besoin d'isolation et son type.
  • La capacité portante du sol.Déterminé en tonnes par unité de surface. Si ces chiffres sont faibles, une dalle monolithique en béton armé peut être plus large que les murs du bâtiment.

Après avoir comparé toutes les données, le calcul de la surface et de l'épaisseur du chevauchement est effectué.

Épaisseur minimale

Dimensions d'une dalle monolithique pour une fondation

Le béton mousse appartient à la classe des matériaux de mur poreux légers, cependant, la structure finie crée une charge tangible sur le système de support. Des plafonds, des fenêtres et des portes massives, un système de toiture assez lourd s'ajoutent au poids des blocs.

De l'autre côté, le système de support est affecté par les charges de soulèvement, de gonflement et de rétrécissement lorsque l'humidité du sol change. Cela crée l'effet d'une dalle flottante lorsqu'elle monte et descend en synchronisation avec le sol déformant.

Sur la base de l'analyse de ces facteurs, il s'avère que le principal critère de calcul des paramètres de la base est la force de torsion et de flexion. Pour contrer efficacement cela, une dalle de fondation monolithique pour une maison en béton cellulaire doit avoir une épaisseur d'au moins 20 cm, à condition qu'un étage soit érigé, et 5 cm en plus pour chaque nouvel étage ou grenier. Une dalle mince se fissurera simplement en raison de la différence de charge surfacique, et une base plus lourde entraînera des coûts inutiles.

Le besoin de calcul

Le béton mousse se fissure si la plaque de base est mince et s'affaisse

Lors de la planification de la construction d'une maison à partir de blocs de gaz, les caractéristiques de ce matériau doivent être prises en compte. Il a une faible densité, des propriétés d'isolation thermique élevées et des bords lisses, ce qui contribue à obtenir une maçonnerie lisse et soignée. Cependant, les blocs sont très fragiles. Si une dalle en béton armé se plie, le mur en béton cellulaire se fissurera. De plus, vous devez vous rappeler que le matériau est hygroscopique et nécessite une finition externe.

Les facteurs ci-dessus déterminent les exigences pour la fondation d'une maison en béton cellulaire:

  • Assez solide pour résister à la pression verticale des structures de la maison.
  • Résistant aux charges de flexion et de torsion provenant d'un sol instable.
  • Faible conductivité thermique, si la construction d'un niveau de sous-sol n'est pas prévue. L'utilisation du drainage, de la chaleur et de l'imperméabilisation.
  • Longue durée de vie. Les maisons en béton cellulaire sont conçues pour 60-75 ans, le système de support doit y correspondre.
  • Stabilité dans l'espace. Pour cela, la dalle est légèrement creusée, et pour plus de stabilité elle est équipée de raidisseurs.
  • Superficie suffisante. Sur les sols particulièrement instables, il est conseillé de déplacer les bords de la dalle de 100 à 120 cm au-delà des murs extérieurs. Cela permet de réduire la pression sur le sol et d'éliminer le risque d'affaissement. De plus, la partie saillante de la fondation agira comme une zone aveugle. Cette bande de béton donne au bâtiment un aspect fini, le protège de la saleté et de l'eau, et peut être utilisé comme chemin piétonnier et parking pour les petits véhicules à roues.

Lors de la conception d'une sous-structure de type plaque, ne vous fiez pas aux résistances minimales. Il est nécessaire de prévoir une marge de 5 cm, ce qui peut être nécessaire lors de la construction future du bâtiment avec des niveaux supplémentaires.

Exemples de calcul

Pour le béton cellulaire, l'épaisseur de la dalle est minimale. La force est obtenue par le renforcement

Étant donné que le béton cellulaire, même avec finition, est léger, pour une telle maison à un étage, un système de support de l'épaisseur minimale autorisée est nécessaire. Pour obtenir la résistance requise, un ferraillage de 16 mm et du béton M300 doivent être utilisés.

Les calculs sont basés sur les données suivantes :

  1. La distance maximale entre les rangées de barres horizontales est de 100 mm.
  2. La couche de béton entre l'armature et les bords de la dalle est de 50 mm (× 2 = 100).
  3. Réserver 5 cm.

Au total, il s'avère que pour un manoir d'un étage composé de blocs de gaz, une plaque de support d'une épaisseur de 250 mm est nécessaire. Il reste à dresser un dessin et à faire des calculs sur sa base. En moyenne, couler 1 m² de dalle nécessite 0,25 m³ de béton et 25 mètres courants de ferraillage.

ihome.techexpertolux.com
Ajouter un commentaire

  1. Sergueï

    Une construction trop coûteuse est obtenue lors de l'utilisation de béton cellulaire.

    Réponse
  2. Alexeï

    Sergei .... vous pourriez penser que ce serait moins cher si vous construisiez en briques ou en bois rond !

    Réponse
  3. Le fer

    La structure et l'épaisseur de la fondation dépendent principalement du type de charge et du type de sol !
    Fondamentalement, dans la construction rurale, la construction de la fondation est prise de manière constructive!

    Réponse

Fondation

Ventilation

Chauffage