Comment faire un toit en appentis de vos propres mains sur une grange - instructions étape par étape

Les propriétaires de biens immobiliers privés ont toujours beaucoup de choses qui n'ont pas leur place dans un immeuble résidentiel. Pour leur stockage, des bâtiments séparés sont érigés, différant par leur emplacement, leur architecture et leur taille. La solution optimale à de telles situations à tous égards est un hangar à charpente avec un toit en pente. Une telle structure peut être érigée rapidement et à moindre coût, la procédure est simple, mais nécessite des connaissances et des compétences minimales.

Caractéristiques de conception d'un hangar avec un toit en pente

Cabanon avec un toit en pente

Pour construire de vos propres mains même le hangar le plus simple à partir d'une barre de 100x100, vous devez comprendre l'appareil, la procédure et les règles de construction de la structure. Le bâtiment fini se distingue par sa praticité, sa fonctionnalité et ses coûts d'entretien minimes.

Les bâtiments se composent des parties suivantes :

  • Fondation. Une dalle monolithique est réalisée, un plancher sur pilotis et un grillage, parfois les supports sont simplement bétonnés.
  • Étage. Selon le type de sol, on opte pour des planches, des dalles ou un remblai de pierre concassée avec du sable.
  • Des murs. La meilleure option est un cadre avec une isolation en laine minérale et un revêtement en aggloméré.
  • Toit. Construit à partir d'un système de chevrons et d'une toiture. La différence de hauteur des murs forme une pente dont l'amplitude est déterminée par les conditions climatiques et le type de revêtement.

L'unité utilitaire est équipée d'une fenêtre, d'une ventilation et parfois d'un drainage. Une approche compétente des affaires et un calcul correct vous permettent d'obtenir un excellent résultat.

L'avantage d'un toit en appentis pour les dépendances

La construction d'un hangar à ossature appentis en termes de complexité est accessible même aux débutants.

Une structure de toiture légère, constituée d'une seule pente inclinée, est choisie dans les cas où il n'y a pas d'exigences particulières pour la structure en termes de confort, de confort et de décoration intérieure. Les dépendances remplissent leurs fonctions en ce qui concerne la protection du contenu interne contre les personnes non autorisées et les facteurs naturels.

Le toit en appentis présente les avantages suivants :

  • Facilité de planification, pas de calculs compliqués. La conception peut être réalisée même par des débutants.
  • Coût abordable. Cela s'applique à la fois aux matériaux et au processus de construction lui-même. Il n'est pas nécessaire d'impliquer des équipements lourds et des travailleurs embauchés.
  • Praticité. La grange, pour toute sa simplicité, protège parfaitement la propriété du vent, de l'humidité et des changements de température.

Il n'y a pas de grenier, l'isolation thermique, en règle générale, n'est pas faite.

Types de structures de toit en appentis

Le toit en appentis du hangar ressemble à une demi-structure à pignon. Des systèmes de fermes similaires à ces projets peuvent être utilisés.

  • Glissement. Des serrures en acier sont utilisées, grâce auxquelles les chevrons rétrécissent lors du rétrécissement de la maison en rondins. La partie supérieure du système est fixée de manière rigide à la poutre et la partie inférieure glisse le long des supports à mesure que les murs rétrécissent.
  • Forcé. Appareils stationnaires et fixes. Les pieds des chevrons reposent non seulement sur les murs extérieurs, mais également sur les supports intérieurs. Une partie de la charge est transférée vers les partitions internes

Parfois, les systèmes de fermes ne sont pas utilisés, le toit est posé immédiatement sur les murs à différentes hauteurs le long de la façade et de l'arrière.

Cadre de grange

Il est moins cher de coudre des murs avec des planches sans isolation.

Le choix du matériau pour la création de la charpente est déterminé en fonction des conditions climatiques et des caractéristiques du bien qu'il est prévu de stocker dans le bâtiment. Dans des conditions où il n'y a pas de vents forts et une charge de neige importante, un cadre léger en planches pour une grange est tout à fait approprié. Lorsque ces indicateurs sont proches des valeurs critiques, vous devez construire un hangar à partir d'une barre de 50x50 mm.

Dans tous les cas, le schéma de construction de mur suivant est recommandé :

  • Habillage extérieur. Un revêtement avec un parement sous une barre ou un carton ondulé est réalisé.
  • Imperméabilisation. Vous pouvez prendre un film spécial, mais il est moins cher d'utiliser un matériau de toiture.
  • Le squelette. Il se présente sous la forme d'un treillis avec un maillage de 50 à 100 cm, en fonction de la résistance des racks.
  • Isolation. Le choix est large - mousse de polyuréthane, mousse plastique, laine minérale, éco-cellulose, argile expansée.
  • Pare-vapeur. La toile est rembourrée sur le cadre et permet d'évacuer l'humidité de la pièce.
  • Doublure intérieure. Compte tenu des spécificités de la structure, il vaut mieux privilégier l'OSB ou le contreplaqué étanche.

Les fenêtres et les portes sont en bois ou achetées toutes faites.

Avec quels matériaux sont-ils construits ?

Une remise en parpaings est plus solide et plus durable qu'une remise en bois

Pour faire une unité domestique robuste et confortable, des matériaux sont utilisés qui conviennent de manière optimale aux fins prévues.

Le choix est le suivant :

  • Bois. Des rondins, des poutres, des planches sont utilisés. Les matières premières doivent être traitées avec des antiseptiques et des ignifugeants.
  • Métal. Le canal et le coin sont solides et durables. La fixation est réalisée par soudure ou par coins.
  • Blocs. Les structures annexes sont constituées de béton cellulaire, de parpaings ou de briques d'argile. Les structures de capital impliquent la mise en place d'une fondation profonde puissante et coûteuse.

Si vous avez plusieurs types de matériel en stock, vous pouvez les combiner. Le socle est en briques, le cadre est en profilés d'acier et le système de fermes est en bois.

Choisir un lieu de construction

Les principales options sont le placement conjoint ou séparé du bâtiment. Dans le premier cas, la pente du toit est faite vers la façade et dans le second - dans la direction opposée.

Si une décision est prise en faveur d'un bâtiment séparé, vous devez respecter les règles suivantes :

  • Utilisation du territoire le moins propice à toute activité économique. Presque chaque site a un coin abandonné, un endroit ombragé, un sol noir pauvre.
  • Un point qui ne gêne pas le passage des personnes, l'alimentation des communications, le passage des véhicules.
  • Manque de canalisations souterraines à proximité.

Avant de vous décider définitivement sur le chantier, vous devriez demander conseil à un spécialiste.

L'ordre des travaux

Installation du cadre sur la fondation

Au stade préparatoire, l'équipement de la structure est déterminé, un dessin est réalisé et un devis est établi. Ensuite, vous devez acheter du matériel et assembler un ensemble complet d'outils. Il est nécessaire de commencer la construction pendant la saison chaude, avec une prévision à long terme de temps sec.

Instructions étape par étape pour la construction d'un abri avec un toit en pente :

  1. Marquage au sol. Détermination du site de construction, orientation vers les points cardinaux, dégagement du site de la végétation et des débris. Préparation des sacs poubelle.
  2. Faire la base. Des pieux sont vissés, des piliers sont fabriqués, des piliers sont creusés ou une dalle monolithique est coulée. Si un sous-sol est fourni, un ruban encastré est fabriqué.
  3. Assemblage du cadre. Tout d'abord, le harnais inférieur est monté, puis les supports, puis le harnais supérieur. Des traverses sont installées entre les racks. Les ouvertures pour les portes et les fenêtres sont décrites.
  4. Disposition au sol. Selon les caractéristiques de la base, des planches, des dalles de pavage, des briques ou des dalles en béton armé sont posées.
  5. Assemblage du système de chevrons et lattage. Tout d'abord, le système de chevrons est assemblé. Le Mauerlat est fixé, puis les pieds des chevrons, puis l'étanchéité, le contre-latte et le lattage sont cloués. Une couverture de toit est posée sur les lattes. Lorsque le bâtiment est couvert, l'isolation est posée, les surplombs et les pignons sont réalisés.

En conclusion, des travaux de finition sont effectués.

Les constructeurs recommandent d'opter pour des hangars combinés. C'est pratique dans la vie de tous les jours et moins cher, car de l'argent est économisé sur la construction d'un mur. La pente du toit doit être suffisante pour évacuer efficacement la neige et l'eau. Il est nécessaire d'imperméabiliser chaque élément du bâtiment.

ihome.techexpertolux.com
Ajouter un commentaire

Fondation

Ventilation

Chauffage