Objectif et principe de fonctionnement d'un silencieux pour systèmes de ventilation

Un absorbeur de bruit de ventilation est un outil précieux pour réduire les bruits forts qui se produisent dans les systèmes d'alimentation et d'échappement installés dans des locaux résidentiels et commerciaux. Cet appareil permet de créer un environnement sain et confortable dans un espace confiné, même la nuit, lorsque les gens ont besoin de silence pour un bon repos. Il existe de nombreux silencieux de ventilation en vente, qui diffèrent par leur appareil, leur taille et leur politique de prix. Pour choisir un absorbeur de bruit pour la ventilation, vous devez vous familiariser avec les caractéristiques, les différences et les principes de fonctionnement de ces appareils.

Le principe de fonctionnement d'un silencieux pour la ventilation

Absorbeur acoustique tubulaire pour système de ventilation

Dans le processus de circulation de l'air à travers les communications, des bruits indésirables surviennent inévitablement, qui gênent le travail, énervent et interfèrent avec le sommeil. Même un court séjour dans de telles conditions est désagréable.

Le bruit dans les canaux se produit sous l'influence de tels facteurs:

  • rotation de l'hélice ou des pales du tambour ;
  • tourbillons apparaissant dans les canaux de section carrée et rectangulaire;
  • la présence de corps étrangers, de saletés, de fragments de mortier gelé.

Les silencieux de ventilation sont utilisés dans les systèmes de type forcé. A eux seuls, ces produits n'augmentent pas leur efficacité et n'affectent en rien la purification de l'air entrant dans les locaux. Leur but est de réduire le volume du son généré par la rotation de l'hélice électrique.

Le principe de fonctionnement du silencieux de ventilation est d'absorber le bruit par des matériaux insonorisants qui se trouvent autour des conduits d'air. Il s'agit d'une conception simple, peu coûteuse mais efficace qui convient aussi bien aux applications résidentielles qu'industrielles.

Types de silencieux existants

Amortisseur acoustique plaque de ventilation

Il existe de nombreux modèles de silencieux en vente qui fonctionnent selon le même principe, mais diffèrent par leurs caractéristiques techniques.

Selon la structure interne, les produits sont répartis dans les catégories suivantes :

  • Tubulaire. Il s'agit d'une double structure, où un tuyau est situé à l'intérieur d'un autre, qui a un plus grand diamètre. La partie intérieure a des trous et la partie extérieure est solide et lisse. L'espace entre les sections est rempli d'un matériau d'insonorisation afin qu'il ne reste aucun vide. La forme en coupe du silencieux tubulaire pour la ventilation peut être ronde, carrée et rectangulaire. La section du tuyau intérieur doit correspondre ou être plus grande que le canal dans lequel l'appareil est installé. Dans la plupart des cas, ces silencieux sont montés sur des autoroutes d'un diamètre allant jusqu'à 50 cm.La longueur de l'appareil lui-même est limitée à 120 cm.
  • Lamellaire. Ils se présentent sous la forme de boîtes avec des cavaliers lamellaires installés à l'intérieur. La conception des produits ressemble à des silencieux pour voitures. Les plaques sont recouvertes d'un matériau insonorisant qui absorbe les sons forts. La distance entre les plaques varie entre 7-30 cm et peut être ajustée. La diminution de l'intervalle réduit le bruit, mais le débit du système se dégrade également. Le silencieux à plaque de ventilation ne peut être installé que dans des systèmes avec des conduits rectangulaires.

Le basalte ou la laine de verre, le feutre, la laine et des matériaux similaires sont utilisés comme matériau isolant.

Dimensions de l'appareil et absorption acoustique

Pour une hotte puissante, un appareil d'une longueur de 120 cm convient

Lors du choix d'un silencieux de ventilation, vous devez vous concentrer sur la conformité de ses dimensions avec les paramètres du conduit d'air, la taille et la disposition des locaux. La meilleure option est considérée comme la longueur du produit 60-80 cm.Cette longueur est généralement suffisante pour neutraliser efficacement les sons émis par les pales d'un ventilateur domestique. Si la hotte est puissante et bruyante, vous devrez prendre un appareil de 120 cm de long.Les appareils plus gros ne doivent pas être pris ou fabriqués, car ils deviennent des sources de bruit indirect. Il est préférable de mettre deux appareils moyens ou d'en démonter un grand et d'installer les moitiés à une distance de 70 à 100 cm l'une de l'autre.

Le deuxième facteur auquel il faut prêter attention est le taux de diminution du volume des sons produits par la technique. Le niveau optimal est considéré comme étant de 10 à 15 dB. Cette information est indiquée dans la notice du produit. Si, dans les mesures pratiques, les indicateurs sont inférieurs, c'est une raison pour rendre l'achat au magasin. Il s'agit très probablement d'un faux, au cours duquel la technologie a été violée ou des isolants thermiques de mauvaise qualité ont été utilisés.

Il est recommandé d'installer les silencieux à proximité du ventilateur. Cette technique permet de capter tout le bruit avant qu'il ne pénètre dans le conduit.

Caractéristiques d'utilisation

L'absorbeur de bruit est installé à proximité du ventilateur

Il n'y a pas d'exigences et de normes concernant l'installation obligatoire, l'emplacement d'installation, les types et les tailles d'appareils. La seule règle est de maintenir le débit du système à un niveau qui assure le taux de renouvellement d'air nécessaire pour une pièce de ce type.

L'installation de l'absorbeur de bruit est réalisée à l'initiative du propriétaire.

Si cette procédure est effectuée dans un bâtiment à plusieurs étages, les règles suivantes doivent être respectées :

  • tous ne fonctionnent que dans les limites de votre appartement, sans interférer avec la construction d'usage commun ;
  • il est interdit de retirer les conduits d'évacuation des équipements à gaz dans des puits verticaux non prévus à cet effet ;
  • lorsque la ventilation est amenée vers la rue, il est nécessaire de convenir avec l'organisme gestionnaire du lieu de perçage du mur pour éviter l'affaiblissement de sa capacité portante.

Lorsque la vitesse réelle de circulation de l'air dépasse la productivité calculée des produits, elle diminue, et dans certains cas, l'effet inverse peut être observé, lorsque les silencieux commencent à faire un bruit plus fort que les ventilateurs eux-mêmes.

Règles de sélection

Le diamètre de l'absorbeur de bruit est choisi en fonction de la taille du conduit

Il n'y a pas de réglementation légale concernant le choix des silencieux pour la ventilation.

Les critères suivants doivent être pris en compte :

  • paramètres de réduction du bruit prescrits par le fabricant ;
  • débit maximal ;
  • plage de température de fonctionnement ;
  • la présence ou la possibilité d'installer des filtres ;
  • section et forme du tuyau de dérivation;
  • conformité du diamètre intérieur avec les paramètres du conduit;
  • orientation du produit lors de l'installation;
  • longueur et diamètre extérieur.

Si le produit est en vue, vous devez faire attention à son apparence et évaluer la possibilité d'une décoration ultérieure pour l'intérieur de la pièce.

Guide d'installation

L'installation consiste à retirer une partie du tuyau et à insérer un absorbeur de bruit à sa place

Le processus d'installation du silencieux n'est pas particulièrement difficile, tout artisan peut facilement y faire face.

L'installation doit être effectuée dans l'ordre suivant :

  1. Prendre des mesures, appliquer des marquages.
  2. Réaliser une découpe dans le conduit correspondant à la longueur du silencieux en tenant compte des raccords.
  3. Insérez le produit dans la coupe, fixez-le avec les pinces fournies ou vos propres vis autotaraudeuses et pinces.
  4. Sceller les joints avec du mastic.
  5. Décorez la structure assemblée.

Si l'espace le permet, une isolation phonique supplémentaire peut être installée sur le silencieux. Ceci est garanti pour se débarrasser du bruit.

Faire un silencieux avec vos propres mains

Vous pouvez réduire le bruit en enroulant le tuyau avec de la laine minérale ou de la laine de roche.

Si vous avez les compétences initiales en travaux de réparation, vous pouvez économiser beaucoup en fabriquant un silencieux de vos propres mains.

Pour le travail, vous aurez besoin de :

  • roulette;
  • perceuse, meuleuse;
  • Tournevis;
  • déposer;
  • un marteau;
  • matériau d'isolation thermique;
  • vis autotaraudeuses;
  • pinces en plastique;
  • un tuyau correspondant aux paramètres du conduit d'air ;
  • le deuxième tuyau avec un diamètre / section plus grand de 7 à 10 cm;
  • scellant.

Les travaux se déroulent dans l'ordre suivant :

  1. Scier des longueurs égales à partir du tuyau.
  2. Perforer le fragment intérieur avec des trous de 3 à 5 mm de diamètre avec un intervalle de 1 cm.
  3. Envelopper la partie intérieure avec un absorbeur de bruit en feuille. Fixation du matériel avec des attaches en plastique.
  4. Couper les bords du tube extérieur et plier les pétales vers l'extérieur.
  5. Insertion d'un fragment interne dans un fragment externe. Les fixer avec des pétales.
  6. Décorer le produit fini. Vous pouvez utiliser un film coloré, de la peinture, du papier peint.

Il reste à installer un silencieux et profiter du silence.

ihome.techexpertolux.com
Ajouter un commentaire

Fondation

Ventilation

Chauffage